15 erreurs à ne pas faire sur son blog

Quand on commence un blog, on a souvent envie de se pencher uniquement sur le contenu et l’écriture, c’est bien, puisqu’à la base c’est pour ça qu’on ouvre un espace sur lequel écrire. Mais ce n’est pas tout. Si tu veux que ton blog soit lu, il faut faire en sorte qu’il le soit. Voici 15 erreurs à ne pas faire sur son blog (mais que beaucoup –dont moi- font au début ).

erreurs à ne pas faire sur son blog

15 erreurs à ne pas faire sur son blog pour mieux démarrer

1. Trop se focaliser sur les autres

Tu veux écrire pour toi, sur ce que tu aimes, et parce que tu veux partager aux autres tes passions, tes découvertes, tes conseils et tes astuces. De nombreux blogueurs passent leur temps à se focaliser sur les autres, à vouloir être comme eux, parce qu’ils pensent que les autres sont meilleurs. C’est faux. Si tu ouvres un blog, c’est parce que tu as des choses à partager, alors pourquoi vouloir le faire de la même manière que les autres ? Sois simplement toi-même, tu verras que les lecteurs aimeront 100x ça qu’une copie d’un autre blog ! 

2. Ne pas savoir pourquoi tu écris

Puisque ton blog est ouvert, parlons-en. Tu veux une plateforme sur laquelle écrire, c’est cool. Mais pourquoi exactement tu veux écrire ? Pour réseauter ? Partager des choses ? Raconter ta vie ? Avoir des partenariats super facilement (ou pas) ?

Tout cela pour dire qu’il faut que tu saches pourquoi tu écris, ce sera plus simple pour toi de montrer ce que tu veux à tes visiteurs à travers tes écrits, et tu sauras où tu veux aller.

3. Ne pas vouloir investir

Forcément, ne pas investir pour un blog qui sort deux à trois articles par mois, ce n’est pas nécessaire. Mais si tu veux que ton blog soit efficace et qu’il attire les visiteurs, il va falloir investir un peu au début. Nom de domaine, design, logo… ce ne sont que des exemples, mais tu verras qu’ils deviendront vite nécessaires.

Je t’invite à rejoindre la catégorie blogging pour plus d’informations sur les débuts en blogging.

4. Ne jamais répondre aux commentaires

Tu écris des articles, tu vois qu’ils sont lus, et même commentés, c’est génial ! Oui mais, tu ne réponds pas aux commentaires, ou alors pas à tous. Mauvaise décision ! Si tes visiteurs voient que tu t’intéresses à eux, ils auront envie de revenir et de participer davantage les fois suivantes. Une communauté, ça s’entretient ! 

5. Ne pas s’occuper du référencement

Boouuuh ! Oui je sais, c’est compliqué le référencement. Pourtant, je t’assure qu’il y a des choses super simples à mettre en place qui pourront t’aider pour améliorer la visibilité de ton blog chez notre ami Google.

Délaisser le référencement (autrement dit SEO), c’est un peu se tirer une balle dans le pied et partir sur un mauvais chemin.

6. Rester seul dans son coin

Bon ok, dans le monde du blogging, tout le monde n’est pas toujours très sympathique et ça peut vite partir en dispute pour rien. Mais si tu cherches à réseauter, tu vas vite t’apercevoir que tu peux faire de jolies rencontres et même te lier d’amitié avec d’autres blogueurs/ses qui se feront un plaisir de t’aider et t’accompagner dans la blogosphère ! 

7. Ne pas faire de recherches

S’inscrire sur Blogger ou Wix et puis hop, let’s go et “on verra bien” ? Ça peut marcher mais en réalité ce n’est pas trop ça. Si tu veux créer un blog qui sera lu, il va falloir se bouger un peu et faire quelques recherches. Notamment, s’intéresser au SEO, mais aussi à la partie légale. Eh oui, même en tant que blogueur tu as des responsabilités (coucou la RGPD). Pas de panique, il y a de très bons articles qui t’indiquent comment t’en sortir et ce que tu dois faire.

Puis surtout, il va falloir proposer des articles de qualité. Et donc… Faire un peu de veille ! Tiens-toi au courant des nouveautés pour proposer du contenu pertinent à tes visiteurs, ils en seront ravis !

8. Ne pas utiliser les réseaux sociaux

Puisqu’ils sont là, autant s’en servir, non ? Pinterest, Facebook, Instagram, Twitter, se sont de vraies mines d’or où tu peux promouvoir tes articles, réseauter avec tes visiteurs et d’autres blogueurs, attirer des marques, faire de la veille… Ça demande un peu de pratique, mais ça vaut le coup et ça peut vraiment apporter des vues supplémentaires à ton blog.

À travers les réseaux sociaux, tu vas pouvoir te constituer une communauté, améliorer ta notoriété (ou la constuire) et interagir avec tes followers pour savoir ce dont ils ont envie et ce qu’ils aiment. C’est tout bénéf !

9. (Trop) procrastiner

Avoir la flemme d’écrire ou le syndrome de la page blanche c’est quelque chose qui arrive à tous ceux qui rédigent. Le plus important est de savoir quand ça arrive et surtout comment se sortir de cette flemme infernale pour pouvoir retrouver l’inspiration.

Pour cela, il y a quelques astuces mais tu peux déjà commencer par couper ton portable et te mettre au calme. Je suis sûre que tu auras déjà des idées d’articles qui viendront se bousculer dans ta tête 

10. Ne pas garder sa personnalité

Avant de commencer à écrire, est-ce que tu t’es demandé qui tu es réellement ? Si tu écris de manière complément opposée à la personne que tu es en dehors du “travers de l’écran”, tout d’abord c’est dommage, mais surtout, à terme, tu ne pourras pas continuer à écrire. Il faut que ton blog soit une représentation de ton “toi”, ou tu finiras par abandonner un jour ou l’autre parce que tu ne te reconnaîtras pas. 

11. Vouloir s’éparpiller

Si tu veux toucher une cible spécifique, il va falloir trouver quelques domaines de prédilection. Il ne sera pas possible de garder tes visiteurs engagés si tu blog sur des revues cinéma le lundi et que le lundi d’après tu parles de ton chien, puis ensuite de cuisine… Si tu souhaites écrire sur plusieurs sujets, tu n’es pas obligé d’avoir une niche, mais il faut que tu sois clair avec tes visiteurs pour ne pas qu’ils soient surpris !

12. Ne pas sortir de sa zone de confort

Sortir de sa zone de confort, que ce soit en terme de blogging et d’écriture que de manière IRL, ça permet de se focaliser sur d’autres choses et de découvrir de nouveaux horizons. Ça peut être de plein de manières différentes ! Aller à des ouvertures de boutiques, à des rencontres entre blogueuses, faire une journée en dehors de ta ville… Sortir de ta zone de confort va te permettre de faire de nouvelles rencontres et d’aborder certains sujets différemment !

13. Se forcer à écrire

Si tu as un blog, c’est d’abord pour écrire pour toi et parce que tu prends plaisir à rédiger. Si tu te forces à écrire, tu vas faire un blocage et c’est souvent à ce moment là que le syndrome de la page blanche pointe le bout de son nez. Tes écrits doivent venir naturellement et quand tu en as envie. Tu peux très bien restez actif sur les réseaux sociaux pour être en contact avec ta communauté sans pour autant devoir rédiger… Surtout si c’est pour te forcer et au final, ne rien dire 

14. Se préoccuper de la quantité plutôt que de la qualité

Je pense que c’est l’une des erreurs les plus courantes que font les blogueurs. Tu as 15000 visites sur ton blog, c’est chouette ! Mais ce sont des visiteurs qui n’habitent pas en France, ou qui ne restent que 10 secondes sur ton blog… Tu vois où je veux en venir ? Au final, tu auras beau avoir 15k visiteurs, s’ils ne s’intéressent pas à ton blog, ce n’est pas utile. Il vaut mieux en avoir 10-15 qui sont actifs et qui aiment ce que tu fais, non ?

15. Ne pas lire d’autres blogs

Eh oui, après tout, tu as ton blog, pourquoi irais-tu en lire d’autres ? Eh bien tout simplement parce que personne n’est parfait ! Si tu veux pouvoir donner des conseils ou proposer des astuces, comment le faire sans développer tes connaissances ? En lisant d’autres blogs, tu vas acquérir de nouvelles informations que tu vas pouvoir partager avec tes lecteurs qui en seront d’autant plus satisfaits ! Attention cependant, rien ne sert de copier.

Et toi, quelles sont les erreurs blogging que tu as déjà fait ?

Commentaires

Les commentaires c'est ici :

Your email address will not be published.