Démotivation : comment remonter la pente ?

Ohlala. Je n’ai pas tenu mon objectif de publication. Je devais publier un article toutes les semaines mais la semaine dernière, impossible d’écrire. Ce n’était pourtant pas faute d’avoir des idées d’article en tête mais rien ne venait. La page blanche et la démotivation avaient décidés de s’inviter dans mon emploi du temps et de tout bousculer. 

Ecrire demande une certaine créativité, de la réflexion quotidienne et une imagination débordante pour trouver les mots justes qui sauront capter l’attention. Quand l’écriture fait partie du quotidien -pour rappel, je suis community-manager et rédactrice-, on peut parfois avoir besoin de dire stop. De faire une pause et de respirer pour mieux repartir.

Ce “droit de pause”, je n’en avais pas conscience jusqu’à présent. Je me disais qu’il fallait absolument que j’écrive, peu importe si j’en avais envie ou non.  Et quand l’inspiration ne venait pas, c’était tout simplement impensable puisqu’après tout : c’est mon métier. Je suis censée savoir écrire à n’importe quel moment de la journée, peu importe ma motivation ou ma créativité. La bonne blague. 

3 astuces pour se remotiver

Prendre soin de soi et de son esprit, c’est aussi savoir s’accorder des pauses, dire stop quand c’est nécessaire et prendre du recul pour mieux rebondir. Ces derniers jours et cette pause d’une semaine d’écriture sur le blog m’ont permis de m’en rendre compte. Je vais donc te donner mes astuces pour remonter la pente en cas de démotivation.

1. Ne pas se forcer

Certains pensent que la créativité vient en faisant et que si tu fais face au syndrome de la page blanche (par exemple), tu dois te forcer à écrire pour que ça vienne. Je ne suis pas de cet avis. En tout cas, pour moi ça ne fonctionne pas, c’est même pire. Si l’écriture ne vient pas naturellement et que je me force à rédiger, mon contenu ne sera pas qualitatif et n’apportera aucune valeur ajoutée. Lorsque tu es démotivé, je t’invite à essayer ces deux actions pour voir celle qui te conviens :

  • essaies de te forcer à rédiger
  • fais autre chose le temps que la créativité revienne

Je pense qu’il vaut mieux passer à autre chose pour y revenir plus tard. Un peu de retard sera toujours mieux qu’un article (cela vaut également pour une prestation) bâclé qui ne sera pas qualitatif.

2. Prendre du temps pour soi

Il peut arriver parfois dans la vie de freelance d’avoir tellement le nez dans son business, qu’on ne voit pas ce qu’il y a à côté. Il pourrait aisément m’arriver de travailler jusqu’à très tard dans la nuit si je ne m’imposais pas des règles concernant mes horaires. Selon moi, il est essentiel d’avoir une coupure et de faire la part des choses entre vie privée et business. 

démotivation remonter la pente

Savoir s’arrêter, c’est prendre soin de soi, de son esprit, mais aussi de son quotidien de freelance et de ses prestations. Je pars du principe qu’il est difficile de se renouveler si on ne sort pas un minimum de sa zone de confort. Et qu’il est encore plus compliqué de prendre du recul sur son business quand on a toujours le nez dedans. 

Depuis que je suis indépendante, je ne m’étais jamais accordée de temps personnel sans me sentir coupable de ne pas travailler. Pourtant, les deux derniers jours de la semaine dernière ont été vraiment bénéfiques : je suis remotivée et ma créativité est revenue. Aussi simplement que ça.

Prendre du temps pour soi, ce n’est pas mal. Bien au contraire. Et c’est l’un des avantages d’être freelance : pouvoir s’accorder du temps personnel quand on veut. Alors n’hésite pas à en profiter, ça ne pourra que t’être favorable ! 

3. Prendre du recul

Pour remonter la pente face à la démotivation, il est nécessaire de comprendre ce dont tu as besoin. Pour cela, il n’y a pas de secret, tu dois prendre du recul face à ta situation. 

Prenons un exemple : j’étais démotivée car je n’avais pas eu de temps pour moi, sans penser à mon entreprise, depuis… des mois. Et c’est nécessaire. On est tous humains, notre cerveau n’est pas une machine et nous avons besoin de temps rien que pour nous.

Pour te remotiver, tu dois prendre du recul et penser à ton besoin. Peut-être as-tu besoin d’une sortie entre amis, d’une balade en forêt pour apprécier le calme complet et te ressourcer, ça peut être beaucoup de choses. A toi de trouver ce qui te fait du bien et ce dont tu as besoin pour aller mieux. 

Penser à soi en dehors de son business, c’est important et normal. L’aventure du freelancing est palpitante, passionnante et nous amène à vivre des montagnes russes envoûtantes. L’essentiel est de ne pas s’oublier au passage et d’apprécier les moments de vie. 

 

 

Commentaires

Les commentaires c'est ici :

Your email address will not be published.